10 conseils pour les télétravailleurs

Les principaux risques liés au télétravail

L’hameçonnage (phishing)

Messages visant à dérober des informations confidentielles. Conséquence : piratage du compte de messagerie professionnelle, intrusion sur le réseau de l’entreprise, rançongiciels… En savoir plus : Qu’est-ce que l’hameçonnage (Phishing) ?

Les rançongiciels (ransomware)

Attaque visant à chiffrer, empêcher l’accès aux données ou dérober les données en vue d’un chantage, d’une revente ou d’une diffusion, réclamation d’une rançon pour fournir une code de déchiffrement, menace de diffusion des données. Ce qui engendre des conséquences diverses : perte de données, arrêt de l’activité de l’entreprise et atteinte à l’image de l’entreprise… En savoir plus : Qu’est-ce que le rançongiciel (ransomware) ?

10 recommandations de sécurité 

1 – Séparez les usages pro / perso

Si vous disposez d’équipements professionnels, ne les utilisez pas pour un usage personnel. En effet, leur sécurité pourrait être compromise, ce qui serait préjudiciable à l’entreprise. A l’inverse, vos équipements personnels sont moins protégés et ne sont pas destinés à une activité professionnelle.

2 – Appliquez les consignes de sécurité de l’entreprise

Ces mesures visent à protéger l’entreprise, donc votre activité. En d’autres termes, ne pas les respecter peut constituer une faute professionnelle.

3 – Soyez responsables

N’effectuez pas en télétravail ce que vous ne feriez pas sur site : ayez une utilisation responsable et, plus que tout, vigilante de vos équipements et accès professionnels.

4 – Effectuez les mises à jour de sécurité

Appliquez les mises à jour de sécurité sur tous vos équipements connectés. Car elles corrigent des failles de sécurité pour empêcher un attaquant d’atteindre votre entreprise.

5 – Utilisez un antivirus

Vérifiez que vous utilisez un antivirus à jour et, surtout, scannez vos équipements régulièrement.

6 – Renforcez la sécurité de vos mots de passe

Utilisez des mots de passe suffisamment longs et complexes. En effet, beaucoup d’attaques sont liées à des mots de passes trop simples ou réutilisés.

7 – Sécurisez votre connexion Wifi personnelle

C’est primordial pour éviter toute intrusion sur votre réseau le transformant en porte d’entrée vers votre entreprise. En complément, utilisez une clé wifi WPA2 complexe (comme un mot de passe).

8 – Sauvegardez régulièrement votre travail sur le réseau de l’entreprise

C’est le seul moyen de retrouver vos données en cas de cyberattaque, mais également en cas de panne de votre équipement.

9 – Soyez vigilants

Attention au phishing (hameçonnage) : l’objectif étant de dérober des informations confidentielles, l’envoi de virus par pièce jointe par exemple.

10 – Utilisez les sites ou magasins officiels des éditeurs

Utilisez les sites ou magasins officiels des éditeurs ( ex : Apple App Store, Google Play Store) pour installer des applications pour vos équipements personnels utilisés en télétravail. Cela limitera les risques d’installation d’une application piégée pour pirater votre équipement. Évitez également les sites internet suspects ou frauduleux (téléchargement, vidéo, streaming illégaux), ainsi que les logiciels piratés, car ils abritent souvent des virus.

En savoir plus : https://www.cybermalveillance.gouv.fr/bonnes-pratiques

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 − 17 =